QAL #rhapsodiequilt: conseils préliminaires

Bonjour à toutes!

nous avons dépassé la centaine d’inscrites! wou hou!

Comme nous avons beaucoup de débutantes, je vous livre ici des conseils que les anciennes connaissent forcément!

1/ Les tissus

Si vous utilisez des tissus de coton patchwork de marques reconnues (Moda, Art Gallery, Free Spririt, Makover, Andower), vous n’avez pas besoin de laver vos tissus. Le fait de garder leur apprêt permet de les couper facilement. Une réserve peut-être encore pour les tissus rouges…

Si vous utilisez des tissus lavés, un petit coup de Fabulon permet de stabilier vos tissus pour la coupe.

Un tissu a un sens; le droit fil est la ligne parallèle à la lisière. Mais on a souvent plus la lisiere dans noscoupons. Si vous tirez votre tissu dans ce sens entre vos mains, il reste droit. Vous êtes dans le droit fil. Dans l’autre sens, il va bailler, s’ouvrir, bref, se déformer.

Nous indiquerons parfois de respecter le droit fil pour couper certaines pièces afin d’éviter des déformations (triangles) et donc cela garantit de bonnes mesures.

Si vous coupez en diagonale le tissu, vous serez dans le « biais ». Il y a souvent confusion dans les traductions de l’américain: « binding »/biais, signifie plutôt bande de finition. En patchwork, ce « binding » n’a pas besoin d’être coupé dans le biais du tissu.

2/ le repassage

La patcheuse doit avoir son fer à porter de main! Un bon repassage vous assure des intersections parfaites!

Un repassage se fait sans vapeur et en appuyant sans déplacer votre fer. Je m’explique: quand vous avez des triangles, vous ne devez pas déformer ce triangle en « étirant » le tissu si vous déplacez votre fer. On pose, on soulève, on replace le fer plus loin, ainsi de suite

Une fois que tout est assemblé vous pouvez repasser normalement.

Vous pouvez coucher vos tissus vers le côté le plus foncé. Aujourd’hui, les quilteuses américaines ouvrent les coutures.

Quand on assemble par exemple un bloc qui a 3 lignes (1,2,3), on repasse les coutures de la ligne 1 vers la droite, la ligne 2 vers la gauche et la ligne 3 vers la droite. Ainsi les coutures vont « s’emboiter » et vos angles seront impeccables! On donne des conseils de sens de « couchage » dans certains blocs.

Évidemment, on utilise des épingles fines pour maintenir tout ça pour coudre.

3/ matériel général:

Il vous faut une planche de coupe , une règle en inch (idéal 6 x 12 inches) et un cutter rotatif, si comme nous vous cousez à la machine.

Le cutter rotatif est un super outil mais dangereux: pensez bien à le refermer après chaque utilisation. On ne laisse jamais ouvert son cutter sur sa table!

vous verrez que l’on aura de beaux cadeaux à vous offrir sur ces accessoires!

Mettez une aiguille neuve « quilting » sur votre machine ou taille75 /90 (11/14 version USA).

J’aime le fil coton, type Konfetti chez Wonderfil ou Aurifil 50 (fils que les patcheuses aiment bien) mais j’utilise aussi le Gutterman en coton ou en polyester, et ou même Mettler, beaucoup plus faciles à trouver dans vos merceries.

Soyez consciente que plus votre fil est épais, plus vos coutures aussi et que cela peut rendre difficile l’assemblage de couches nombreuses.

Il faut surtout un fil de couleur qui va bien avec vos tissus. Un fil crème, gris clair ou de la couleur dominante de vos tissus sera parfait.

Allez, je l’avoue! même si je fais du patch depuis longtemps, le décout-vite n’est pas loin!! on ne sait jamais…

5/ la machine à coudre

J’ai déjà parlé de l’aiguille et du fil. pour la longueur des points, 2.5 est une bonne longueur, avec deux petits points arrière (en début et fin de couture) pour que les coutures ne s’ouvrent pas (car là aussi, cela peut provoquer des soucis de taille quand il faut assembler. Parfois vous pouvez assembler « à la chaine » plusieurs morceaux, sans couper votre fil. Finissez par un bout de tissus « perdu » qui vous évite de couper votre fil. Vous repartez ainsi plus vite.

La marge de couture est 1/4 d’inch. Vérifier si votre machine dispose d’un pied avec un guide pour cette mesure ou si elle déplace l’aiguille. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous pouvez poser votre règle en inch sous l’aiguille à 1/4 d’nch et poser le long de la règle un morceau de masking tape ou de scotch de peintre. Cela vous guidera aussi bien!

6/ pour celles qui veulent travailler en cm et à la main:

Le bloc fini est de 9 inches. donc en cm cela donne 22,86 cm. Je vous conseille plutôt de redessiner un bloc sur un nombre divisible par 3 (21 cm ou 24 ).

J’espère avoir balisé largement le travail! N’hésitez pas à poser des questions si besoin par mail ou le groupe Facebook. Je ferai progressivement des tutos illustrés, la demande étant très forte!

à très bientôt pour parler des derniers sponsors!


9 réflexions au sujet de « QAL #rhapsodiequilt: conseils préliminaires »

  1. Merci pour ces explications très claires qui seront utiles aux débutantes et piqure de rappel pour les autres

    J'aime

  2. Merci pour ces explications , tout est très clair
    je suis très impatiente , Super cette aventure !!!!

    J'aime

  3. très bonne idée ce récapitulatif
    mais à mon avis le droit fil est parallèle à la lisière

    J'aime

  4. Pour bien commencer un projet il fait bon rappeler les petits trucs principaux surtout pour les débutantes. Merci pour ce projet stimulant.
    Amicalement

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.