coups de règles

non, je vous rassure!! pas sur les doigts mais sur un vieil encours évidemment! (Ce top est un très vieux patch , je ne lui vois que des erreurs que je ne ferai plus aujourd’hui…)


Je vous explique:

en suivant les blogs des Américaines ou certaines boutiques en France, vous avez peut-être repéré comme moi la possibilité sur une machine domestique d’utiliser des règles pour quilter.

Cela demande par contre de mettre un pied à quilter spécial dont le bord est plus épais pour ne pas passer par dessus la règle ( aïe l’aiguille et même le mécanisme de votre MAC).

je me suis équipée de ce type de pied, ici juste la semelle car j’avais déjà le pied standard (semelle: JANOME Free Motion Frame Quilting Feet Set, ref: 767-434-005)

pour comparer, le pied à piqué libre standard (livré avec ma MAC une Janome 6700P ):

donc déjà financièrement positif, la semelle coûte une vingtaine d’euros au lieu d’une quarantaine quand il faut changer tout le pied…

Il y a un espace de 1/4 d’inch entre l’aiguille et le bord du pied, donc je devrai vite trouver mes repères.

Et pour les règles, il y a un choix assez important mais les prix m’ont freiné (Westerlee chez Au fil d’Emma, Handi quilter ou les Creative Grids d’Angela Walters).

A Nantes, Chantal Baquin (Je quilte pour vous) vendait deux règles pour un prix qui m’a semblé raisonnable (22 euros les deux).

Il faut juste rajouter des petits morceaux d’antidérapant de chez Handi quilter:

Par contre, je n’ai pas eu le temps d’assister à toute la démonstration, donc, je vais tâtonner sans doute…

à suivre!!!

edit: un petit mot de Chantal:

Merci beaucoup, Corinne. Sur mon blog, www.jequiltepourvous.com, il y a un article expliquant comment les utiliser.

Je les vends en salons, sinon, vous les trouverez à La Couserie Créative, avec le Handi Grip, les  » bonnes » aiguilles etc…

Depuis Nantes, la troisième est arrivée: deux vagues pour faire de belles  plumes …si vous avez des questions , n’hésitez-pas !

Happy quilting, Chantal. »

 

Un top terminé! (6 x 6)

Bonjour à toutes,

j’avais sélectionné un très vieux top pour le défi 6 x6 pour la catégorie à finir.

je ne l’ai pas lâché et j’ai testé le quilting machine dessus.Il faut bien profiter de ma nouvelle MAC Janome avec son long bras !

récap en images: avant….

1ère étape, stippling, selon Angela Walters, bordure blanche faite avec un point de broderie et pied double transporteur

quilt terminé, biais et étiquette posés

 

maintenant, il me reste à le laver…vivent les lingettes… à suivre!!!

6 x 6: challenge de mars et bilan février

Bonjour à toutes!!

j’espère que vous avez pu profiter de votre weekend prolongé!

Comme je ne recevais pas, je peux mettre à jour les articles du blog.

En février, j’avais décidé d’avancer le matelassage de ce quilt:

J’ai réussi à bien avancer grâce aux vidéos de Angela Walters : il reste une bordure à matelasser. Je vais défaire la dernière bande, trop courte aux angles (allez donc savoir pourquoi j’avais fait ça!)

je n’ai pas encore d’idée pou le remplissage de cette dernière bordure…

on verra plus tard…

En mars, je pouvais commencer un encours: j’ai pris ma boite de Frivol Moda

ce qui donne une tonne de triangles à mettre d’équerre…

Et ce weekend, une folle envie de sac de printemps! tissu Amy Butler (Free spririt) de chez Au fil D’Emma ( patron gratuit chez AGF, sac Medley que j’ai bidouillé):

 

ajout d’une poche zippée et d’un mousqueton pour les clés

et sinon, j’ai attaqué deux ouvrages hors challenge: un panneau pour le coin des blogueuses du salon de Nantes : tissus Alison Glass ( je vais rajouter une bordure)

et un ouvrage qui me prend un temps fou en préparation des différents éléments : tissus Tula Pink All Stars (Au fil d’Emma)

Là l’extérieur de la pochette à matelasser (machine équipée du pied double transporteur, un vrai plaisir à faire sur cette machine!)

A Place for Everything , modèle By Annie, la pochette que Tula Pink utilise pour ranger ses affaires en voyage.

J’en ferai un article entier pour vous donner mon avis, si vous voulez vous lancer.

à bientôt pour mes blocs du Dashing!

6 and 6 : objectif de février

Bonjour à toutes,

Suivant les bonnes résolutions de Meredith, j’ai choisi un vieil encours à avancer.

Celui là!

J’ai déjà redéfait le sandwich pour tout repasser et reposer des épingles à nourrices.

J’ai aussi commencé mon « plan de quilting » selon les conseils de Christa Watson (c’est une Américaine qui matelasse sur une machine domestique (bon ok, une suisse si vous voyez ce que je veux dire).

Vous faites une copie de la photo de votre quilt et vous dessinez dessus vos futurs motifs…

Bon je n’en suis qu’aux lignes de maintien.. mais je vais travailler la question!!

RDV à la fin du mois pour vérifier l’avancée de cet objectif !

Et sinon?

je serai à l’AEF dimanche, vous me trouverez sur le stand France Patchwork l’après-midi !!

à très bientôt!

Spools fini!

Bonjour à toutes,

je suis super contente de vous présenter un de mes plus vieux encours terminé!!!

Il s’agit du modèle dessiné par Joanna Figueroa de Fig Tree. Je vous le présente lavé! J’aime bien ce côté gauffré…

C’est un modèle fait avec un jelly roll, tissus moda Fig Tree.

bande de finition (binding), rouge à pois blanc

Quilting machine avec fil Aurifil coloris 2000, 40 sur le dessus et 50 dans la bobine. J’ai utilisé seulement des lignes droites avec un pied à double entrainement. J’aime bien un fil un peu gros sur le dessus, cela compense l’aspect « machine » (bon là, je ne sais pas si vous me comprenez…)

celui là reste dans mon  bureau sur le canapé-lit d’ami!

J’ai fait ce modèle grâce à une leçon achetée sur la plateforme Craftsy. Avec cette leçon, il y a deux autres modèles, mais je ne les fais pas…maintenant…

L’inscription sur Craftsy est gratuit, vous avez accès à des dizaines de modèles gratuits, mais aussi payants car des designers utilisent cette plateforme pour vendre leur modèle. Craftsy vend aussi des tissus, kits et accessoires.

Quand vous achetez une leçon, vous téléchargez les modèles et la vidéo est disponible pour toujours. Vous pouvez donc y revenir autant de fois que vous voulez!

Evidemment, il faut maitriser un peu l’anglais. L’accent de certaines quilteuses varie aussi!! L’avantage est que cela est très visuel: on voit bien les méthodes de la quilteuse, pour couper, assembler, repasser… ils font souvent des promos sur les leçons…N’achetez jamais à plein tarif!

J’aime bien cette plateforme, je le dis sans contrepartie!

à bientôt!

 

 

Enregistrer

Enregistrer

une expérience de rêve

Bonjour à toutes,
hier, j’ai eu la chance de passer la journée chez Domifil (Dominique Greliche).
Elle est la conseillère pour la vente de la long arm Bernina Q24

pour la moitié nord de la France, puisqu’elle est à côté d’Orléans.

Elle vous accueille chez elle pour tester la machine et peut vous la louer et c’est donc vous qui quiltez votre top après une heure d’explications et d’exercices.

Dominique peut vous fournir le molleton.

On apprend les commandes qui sont sur les poignées (marche/arrêt, relever l’aiguille…). La machine peut faire un noeud, gère la tension du fil et vous prévient quand vous arrivez au bout de la canette!

J’avais un top fini depuis longtemps, (c’est de lui que j’ai pris mon avatar sur Instagram),  je voulais en profiter rapidement, sachant que je n’ai pas encore eu le temps de changer de machine à coudre…La solution proposée par Dominique m’a paru sympa. J’ai donc cherché un motif simple de quilting sur Pinterest ( voir mon tableau) et je me suis entrainée au stylo pour mémoriser le motif. (ce qui a fait bien rire mes collègues en attendant les réunions!)

le top fait 1m 80 de côté, tissus Robert Kaufman collection Satsuki, kit rapporté de Paducah en 2015

Donc, me voici, en pleine action de quilting (hum, je n’aime pas me voir)

et voila de près!!! Il faut accepter quelques irrégularités de forme mais je suis contente!

Par contre les points en eux-même sont hyper réguliers grâce à la machine qui s’adapte à votre vitesse. Elle a évidement le système BSR (Bernina Stitch Regulator, qui fait un point super régulier, en fait 3 selon ce que vous voulez faire!!)

Yapluka poser le tissu de bordure (binding)!!!

et je pourrai rajouter : continuer ma cagnotte pour m’offrir cette bête de concours!!!!

Je referai appel à Dominique et sa Q 24 car c’est une solution très pratique et rapide .

J’avais pensé à cette solution pour mon citysampler mais je passe finalement par Carole Quilting. Vu le nombre d’heures passées dessus, je veux une finition « pro ».

à très bientôt!!! allez je file, c’est le brevet d’histoire-géo ce matin!