Préparons le CSF!

Bonjour à toutes,

Vous avez peut-être craqué au Black Friday mais moi, je me suis réservée pour le Salon Création et Savoir-Faire qui ouvre mercredi prochain.

L’année dernière absorbée par la recherche de sponsors pour le quilt along 2019, je n’avais rien acheté! Roxane en est témoin!

Mais cette année, j’aimerai trouver quelques bricoles: patron peut-être, tissus sûrement et cahiers obligatoires!

J’y serai donc mercredi après-midi et dimanche.

Facile à trouver sur le stand Janome (B092) si vous voulez mon avis de quilteuse!

Pour avoir les mains libres, j’ai fait cette petite pochette pour garder mes papiers.

Elle est construite grâce à un intissé qui a des repères pour poser le velcro et former les plis. Mais c’est le dernier intissé que j’avais en stock! J’ai bien aimé ce produit pour faire des cadeaux , on peut rajouter un ruban pour le suspendre autour du cou. Avant de tout coudre, j’ai reporté les informations sur du papier pour garder les mesures…

Elle est assortie au petit sac de « Papa pique et Maman coud ». J’adore les tissus imperméables de cette marque.

Le tissu (pour ma pochette, n’est pas imperméable) est vendu en coupon ou au mètre. Il est très doux au toucher.

Je n’ai pas d’action mais j’essaie de plus en plus de faire travailler la France. L’usine est en Bretagne!

J’essaierai aussi d’aller voir la Grande Mercerie. Vous connaissez? c’est une vente éphémère de créateurs avec des produits éthiques, durables, responsables…

Et avec mon gars n°2, il y aura salon découverte des métiers…

bref , la semaine prochaine s’annonce parisienne et pleine de rencontres!

Peu d’encours à vous montrer en ce moment, juste mon Tula qui avance

mais des choses se préparent pour 2019… « stay tuned » diraient les Américaines!

Bon weekend, à bientôt!

 

 

La French pochette: challenge Simply Vintage addict

Bonjour à toutes!

oui, vous avez bien lu! je participe au Challenge lancé par Losri sur le compte Facebook des Simply Vintage Addict auquel j’appartiens encore…

J’avais acheté ce numéro car Valérie y avait un modèle. J’avais découvert Valérie en participant pour Quiltmania au challenge des Oui Are Makers.

Voici la couverture avec  la French pochette que nous devons réaliser pour le 22 octobre (modèle d ‘Annabelle Edwards):

la bidouille proposé par Valérie (un projet pour mes vacances!):

 

J’ai pioché dans mes tissus Alison Glass: le tissu de doublure est gris et non vert comme sur ma photo…mêmes dimensions que dans le magazine

bandoulière en faux cuir de chez Prym.

devant

dos

je serai la plus belle pour le salon Pour l’Amour du Fil en avril 2019!

Je vous souhaite un bon dimanche!

ici tout gris… il fallait bien y arriver…

 

un mini quilt en vidéo: Ginger Bread

Bonjour à toutes,

la chaleur m’a porté sur la tête car j’ai réessayé de faire une vidéo.

Je suis assez déçue du résultat malgré mes différents essais.. mais elle est faite alors … je vous la livre quand même!

Je vous y explique les détails de la réalisation de miniquilt d’Edyta Sitar: il était dans ma liste des 6 nouveautés à faire cette année (défi 6 x 6)

La vidéo est donc !

Allez, je retourne m’entrainer au piqué libre! Mes nouveaux gants sont arrivés!!! Des gants de pro, ça va tout changer!!

 

Une nouvelle pochette!

Bonjour à toutes!

vous savez peut-être que j’adore les sacs et les pochettes!!

Quand nous avons vu Tula Pink en janvier , elle avait un modèle incroyable que j’avais repéré sur internet « A place for Everything », modèle de ByAnnie. Elle a ce modèle pour emporter quand elle voyage dans toutes les collections qu’elle a créées!!!

 

Jusqu’à présent, l’acquisition des fournitures me bloquait un peu. Des recherches sur internet m’ont permis de trouver ce dont j’avais besoin à un prix raisonnable.

Évidemment, j’ai choisi des tissus Tula Pink de Free Spirit, gamme All Stars, plus Tabby road et du tissu gris que j’avais en stock, cela calme un peu le rose…

 

les pages intérieures peuvent se détacher par velcro

Ainsi tout mon matériel pour le modèle Tula Nova y trouve sa place!

 

Voici mes conseils et avis, sans dévoiler le patron (respect du droit d’auteur).

c’est un ouvrage qui réclame une bonne précision et un bon niveau d’anglais (ou disponible aussi en Allemand, pour l’instant).

Le prix est justifié par le nombre de pages et les dessins fournis. Il faut bien suivre les indications: la créatrice nous fait préparer les différents morceaux et passe au montage à la toute fin.

Je n’ai pas compté les heures passées dessus mais c’est long à faire cependant toutes les étapes sont gage de belles finitions et de solidité.

Vous avez le choix du nombre de pochettes transparentes sur les poches mobiles (j’ai fait 4 pour deux pages et 6 pour les deux autres)

Effectivement, il faut beaucoup de tissu car on recoupe après le matelassage pour avoir les bonnes dimensions finales des morceaux.

J’ai matelassé mes grands morceaux au pied à double entrainement et là j’ai béni la vitesse de ma nouvelle MAC Janome 6700P.

faites attention au sens de votre tissu si comme moi, il a un motif avec une direction.

Au niveau des améliorations apportées, j’ai suivi les conseils de @pippapatch (rencontrée au stage de janvier) pour poser un biais sur les bords des fermetures éclair (comme la photo au dessus) et créer une bande centrale qui cache le velcro.

J’ai préféré poser le biais final à ma façon (rabat à la main et non tout machine comme indiqué).

Je vous donne les liens où je me suis fournie (pas d’action sur ces sites!)

Le patron est disponible sur le site européen (en Espagne) de ByAnnie, donc paiement en euros, attention de ne pas charger votre caddie, les frais de port montent très vite!!!

Les tissus de Tula Pink viennent du Fil d’Emma.

J’ai commandé le Style-vil (pour remplacer le Soft and Stable), le tissu « mesh » grillagé, le velcro et un rouleau de fermeture éclair (avec 20 curseurs) chez Rascol.

Le fait d’enfiler les curseurs a été un peu fastidieux mais au niveau rapport qualité prix, cela vaut le coup!

Pour le vinyl, j’ai pris du plastique à recouvrir les livres qui me restait de la rentrée! Il est souple, impeccable!

Bilan : je n’ai pas emporté ma valisette au PAF mais j’aurai pu pour épater la galerie. Je suis très fière de cette réalisation, elle permet de ranger et de voir où sont les objets!!

je recommande pour les filles qui comme moi en mettent partout!!

Cette pochette est à mettre au profit des 6 x 6  en ouvrage nouveau….

je vous dis à bientôt pour un autre article sur le salon Pour l’amour du fil car j’ai oublié de vous parlé des boutis anciens!!!

Ce weekend nous fêtons les 18 ans de mon grand!!!

prenez soin de vous et je vous souhaite un peu de temps pour le patchwork!

 

 

 

Ma nouvelle copine

Coucou, je sais que je vais faire des jalouses, que j’ai beaucoup de chance!

Ai-je été très sage ou mon mari a-t-il craqué de m’entendre râler sur mon ancienne machine (Huskvarna Lily 545)???

En tout cas, les choses se sont bien combinées! 2018 commence sous de bons hospices.

J’ai choisi de vous la montrer et même de vous faire une petite vidéo car finalement cela va plus vite pour d’expliquer ses atouts!

Allez, levons le rideau! Tadam:

La Janome Memory Craft 6700 Professionnal:

un espace de travail très grand (24 cm entre l’aiguille et le corps de la machine) et bien éclairé

une table rallonge (accessoire fourni avec la MAC) qui va me permettre de matelasser à mon aise

de la place pour les bobines de fil, petites et grosses!

La vidéo est ici.

Mes premiers essais ont été sur le Wayward Transparency Quilt: j’ai découvert l’usage de la genouillère et du coupe fil, une révélation!  A voir demain!