Une naissance! un cadeau: Fin d’été

Coucou,
une de mes collègues attendait un heureux événement pour la rentrée, donc je me suis mise à chercher une idée de BB quilt.

Et finalement, j’ai fait mon propre patron sur une idée déjà vue la toile : un bloc croix ou « + » enchevêtré ou séparé.

La petite puce ayant reçu son cadeau cette semaine, je peux vous le montrer!

 photo prise sur la margelle du puits de mon village qui vient d’être restauré

tissus Elizabeth Hartmann (éditeur Robert Kaufman)

molleton Bambou de chez PSR, je suis conquise: j’aime sa texture, sa douceur! (je n’ai pas d’actions!)

tissu minky gris perle tout doux pour l’arrière

 

Et comme la date anniversaire de mon activité de blogueuse arrive, j’ai pensé vous offrir le tuto de ce BBquilt: Fin d’été

La petite est née juste avant la fin de l’été d’où le nom de modèle.

Ce tuto est le premier que je rédige sérieusement afin de le diffuser. J’y ai pris beaucoup de plaisir (et de temps) pour vous le concocter!

Les débutantes pourront sans doute apprécier quelques ajouts que j’ai précisés: astuces d’assemblage, idée de matelassage…

Si vous réalisez ce modèle, faites le moi savoir! #findétécocopatch

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

bee à la Française : juillet

Bonjour à toutes!

si vous avez raté les explications de la bee, organisée par Alice c’est ici
Ophélie était notre reine de Juillet.

Elle a un blog mais publie surtout sur Instagram (@quiltoph).

Ophélie est une jeune femme qui s’est lancée à fond dans le patchwork au point d’avoir envahi son salon avec une machine à quilter!

Elle fait du patch moderne et participe à de nombreux échanges avec l’étranger.

Elle a choisi un bloc rigolo présenté sur le blog de l’australienne Alyce « Blossom Heart Quilts ».
Il s’appelle Wanta Fanta. Il y a un petit air de Charlie et la Chocolaterie là dessous!
Il est formé de deux fois deux blocs dont l’un se fait sur fondation papier.
Voici donc ma version:

si vous voulez réaliser ce bloc, voici le lien chez Blossom Heart Quilts. ou en français chez Ophélie

Je ne détaille pas les étapes exprès pour que vous alliez sur leur blog. C’est la fréquentation d’un blog qui récompense l’effort de mettre des tutos à disposition!

Notre reine du mois d’août a donné ses consignes alors je file mais j’aurai d’autres choses à vous montrer rapidement si le ciel veut bien m’envoyer un peu de soleil pour que je fasse des photos correctes!!!

à bientôt!

coudre des sac: les conseils

Bonjour à toutes,
La confection de sac ou trousse n’est pas très compliquée une fois qu’on a quelques bons réflexes!

  • Bien lire votre modèle en entier, surtout si vous utilisez un tissu avec un sens, peut-être faudra-t-il couper différemment les morceaux. Parfois le montage proposé est assez original, donc avancez étape par étape comme indiqué!
  • faites vos propres gabarits en papier à patron ou en papier kraft , si le modèle ne vous les donne pas.

Il y a plusieurs avantages à faire ses gabarits: vous pouvez centrer les motifs de vos tissus, ou utiliser un fond piécé et vous pourrez refaire le modèle plus rapidement une autre fois!

  • étiqueter vos morceaux, certains patrons vous donnent les étiquettes à découper. (extérieur, intérieur, fond, devant, côté…). Très utile quand on ne peut pas tout faire d’un coup!! Par exemple un weekend, je découpe mes pièces et je les étiquette, puis le weekend d’après, je passe au montage.
  • Préparer votre machine à coudre: pour les sacs, il y a souvent des épaisseurs … utiliser une aiguille pour le jean, ou un pied en teflon si vous prenez un tissu ciré .

  •  Il faut souvent entoiler certaines pièces, mais les patrons américains utilisent des références que nous n’avons pas facilement.

Voici ma conversion pour les références les plus courantes:

merci Michèle pour m’avoir aider!

 

Soft and Stable (By Annie, autre reine des sacs) :  style-vil de chez Vlieseline (mousse de 0.5 cm compris entre deux tissus.) il donne la tenue à votre sac, car il se coud facilement mais ne s’aplatit pas. Une révélation!!! génial pour faire des étuis de tablettes par exemple. Il n’est pas thermocollant, donc on le bâtît ou on fait un rapide zig-zag sur le coté.

Shape Flex (Pellon SF 101), très souvent utilisé pour entoiler ce qui va être les doublures intérieures : le G 700 (Vlieseline). c’est une toile de coton, thermocollante donc souple, pas d’effet « carton »

Decor Bond (Pellon 809, vendue en pochette ou au mètre): H 250 Vlieseline . Cet intissé thermocollant donne de la tenue au tissu fin, parfait pour renforcer des hanses.

Peltex (Pellon 70) : S 80, un intissé bien raide

Fusible thermolam plus (Pellon TP 971), ce sont des molletons thermocollants; simple face: H 630 ou H 640, et double face HH 650.

ne faites pas venir des Etats-unis ces produits, vous trouverez avec Vlieseline, de nombreuses merceries ou sites internet français qui ont ces références!!!

 ma petite mercerie, Rascol , mercerie Caréfil  et Au fil d’Emma  

Maguelone Broderie

(je n’ai pas d’actions!)

Quand vous entoilez, faites TRES attention à poser la face enduite de colle côté tissu!!! sinon, vous aurez à changer votre fer!!

La face collante, brille ou accroche sous les doigts.

Utiliser un tissu qui ne craint rien pour protéger votre table à repasser et votre fer ! est-ce que vous sentez bien le vécu?????

Vous pouvez également couper un peu grand vos morceaux, et vous les recoupez à la bonne taille une fois entoilés… cela évite parfois de se retrouver avec un morceau un peu juste…

  • Pour tenir les pièces entre elles, oublier les épingles!! utilisez les pinces magiques (Clover ou autre).
  • Si vous débutez, utilisez un fil de la couleur la plus discrète avec votre tissu, ainsi on ne verra pas les petits défauts. Commencez par des modèles sans trop de poches, puis augmenter la difficulté. Idem pour la taille, les petits sacs sont parfois de vrais démons au moment de l’assemblage!

Par définition, un sac en tissu craint la pluie, mais vous pouvez le protéger un peu en les vaporisant d’un imperméabilisant pour tissu. (faites des essais sur un tissu similaire)

Voilà humblement mes petits conseils !

Bon patch!

Coudre des sacs, encore et toujours…

bonjour à toutes,

dès que j’ai commencé à faire du patch, j’ai fait des sacs aussi…

1/ Je suis une fille qui aime les sacs, oui, il faut bien les assortir à nos tenues (j’ai eu une grand-mère couturière, je vous rappelle!!)

2/ un sac se fait plus vite qu’un plaid en patch.

3/ il y a le côté utile que j’aime aussi beaucoup.

3 bonne raisons pour faire des sacs, des trousses pour offrir, pour mes gars, pour des échanges, pour moi!

Quels modèles?

Ma sélection est toute personnelle et n’est pas sponsorisée!!

cet article me permet aussi de vous faire une galerie de mes réalisations…

Il y a les gratuits, en anglais mais assez visuels, sur le site du Moda bake shop,

comme celui-ci: herringbone bag

ou les gratuits offerts de temps en temps par des créatrices:

  • Edyta Sitar (Laundry basket) en a fait un avec une vidéo assez drôle. Pour faire simple, elle explique la scène suivante: elle part à la boutique de tissus, son mari voyant la taille de son sac, ne craint pas les grosses dépenses..   :

voici ma version.

Elle m’avait autorisé à traduire ce modèle, si vous le voulez, dites moi!

  •   Sara de Sew Sweetness, a offert aussi des modèles (il y a beaucoup de choix de forme dans les payants) : exemple, le Oslo craft bag (transformé en range télécommande et manettes de jeux vidéos)

Quant aux payants, si vous n’êtes pas amie avec la langue de Shakespeare, je vous conseille les créatrices suivantes:

  • Jubama: ma version:
  • Barbara: ma version: pour ranger vos encours bien à plat
  • si vous aimez la broderie au ruban, Facile Cécile (mais là, je suis moins douée!)
  • à la pensée, qui propose des kits traduits du japonais (j’en ai fait deux, très bien)
  • yakafaire: des tutos, des articles vendus tout faits, de chouettes modèles
  • Dame Valiste, modèles très soignés… et beaucoup de tuto

Je ne détaille pas les livres, ce serait fastidieux!

Attention, aux kits vendus en salon,  quand on ouvre la fiche à la maison, on est un peu perdue !!!

soupesez  le patron, s’il n’y a qu’une feuille ou deux, attention!!!

Si vous êtes à l’aise avec le vocabulaire américain du patch,

visez les modèles vus et revus sur les blogs, les patrons ont été testés, voire améliorés depuis leur création.

Il faut déjà être à l’aise en couture et surtout avec la pose de fermeture Eclair:

Noodlehead: maker tote ( patron chez Hawthorne thread), entre autres

tissus French General, Moda, offert à Cécile

 

The creative thimble: très technique mais très bien expliqué

Professional tote:

tissus Kaufmann

Ursula purse:

J’arrête ce défilé ! Vous avez déjà de quoi regarder et sélectionner…

Je reviens dans un autre article pour les aspects pratiques (aiguilles, tissus, entoilage et astuces)

bon weekend, devoir citoyen et surtout bon patch!

QAL #1OOjours100Blocs, conseils 2

Bonjour à toutes,

la série des blocs 36 à 55 contient pas mal de triangles. La page 85 vous explique comment les réaliser.

Je rajoute quelques idées pour pourront servir à certaines, je l’espère!

1/ pour les HST (Half Square Triangle), les triangles demi-carrés de grande taille, je vous conseille de tracer une autre ligne de couture à 1/2 inch de la première. Attention à dessiner cette ligne du côté du carré qui sera enlevée.

wp-1487065408400.png

Vous aurez ainsi un autre carré plus petit. En patch, il ne faut rien perdre! On pourra avoir ainsi de quoi faire un mug rug ou autre en souvenir de ce QAL!

wp-1487064119006.png

2/ pour les Flying Geese (vol d’oie), coudre sur la ligne ou à l’intérieur de cette ligne. Sinon, vous allez vous retrouver « en petite culotte »(expression de ma prof de patch préférée), c’est à dire avec un retour trop court. La base qui doit vous guider est le rectangle de fond. Si votre tissu n’atteint pas l’angle, recommencez!

wp-1487063793907.pngrecouper l’excès de tissu qui déborderai de ce rectangle, puis couper les épaisseurs inutiles. Votre Flying Geese est impeccable!

3/ Pour être sûre de bien assembler vos Flying Geese, il faut coudre avec le FGeese au dessus, ainsi vous pouvez contrôler votre ligne. Regarder bien le croisement des coutures:

wp-1487064268185.png

les pointes de vos triangles seront entières:

wp-1487064441517.png

et comme d’habitude un bon repassage est incontournable!

Pour faire le QAL, pas d’inscription formelle, dites nous éventuellement si vous le faites par Instagram ou envoi des photos à Béa!

Patchez bien en attendant le 5 mars!

Instagram, pas si compliqué

Bonjour à toutes,

Instagram est une application gratuite pour smartphone.

Vous pouvez la télécharger grâce à Google play.

Une fois installée, il faudra créer un compte. Moi j’ai choisi de garder mon surnom de quilteuse.

A l’avance vous pouvez réfléchir à une image pour vous identifier: un de vos patch, ou des fleurs de votre jardin, votre portrait…

Les réseaux sociaux sont sympas, mais je garde un peu de distance entre ma vie professionnelle et mes loisirs, donc pas de nom de famille ni mon portrait… à vous de réfléchir.

Votre compte ne doit pas être privé pour que l’on puisse voir vos blocs.

Vous me reconnaitrez avec mon logo de papillon.

20151231_150908

 

Si voulez publier quelque chose, prenons l’exemple de mon compte (le petit bonhomme en bas est en gras, sinon vous êtes sur accueil: maison à gauche) .

wp-1486065939497.png

Vous appuyez sur la croix en bas au centre de l’écran.

Une nouvelle page s’ouvre: c’est l’appareil photo d’Instagram.

Appuyez sur le rond: vous avez pris en photo votre bloc! Vous pouvez aussi chercher une photo dans la galerie de votre téléphone (« galerie » en bas à gauche) ou faire une vidéo!

Maintenant, Instagram va vous proposer de  modifier votre photo…ou non!

Reste à indiquer la légende exemple : bloc 1 City Sampler  et surtout mettre le # (hashtag) qui permet de référencer votre image et donc de la retrouver facilement. C’est cela qui permettra de voir tous les blocs des quilteuses qui feront le QAL!

Pour gagner les lots du QAL, mettre #100jours100blocs évidemment! Pour le QAL, n’oubliez pas de mettre aussi @ateliercocopatch et @viodely!

Si quelque chose a été publié, pas de panique! Il y a 3 points en haut à droite de votre post (comme sur la photo ci-dessous), cliquez dessus.

Instagram vous propose alors : Publier/Modifier/supprimer….. à vous de voir!

En consultation, vous pouvez « aimer » la photo en appuyant sur le cœur transparent qui devient rouge!

screenshot_20170202-214225.png

et si vous voulez laisser un commentaire, appuyer sur la bulle de BD à côté du cœur!

C’est grâce à l’outil « loupe » que vous pouvez lancer des recherches. Vous verrez toute sorte de sujets : la progression de certaines artistes, la contestation face à la politique de Trump ou au contraire l’adoration qui se crée autour de sa femme ou de sa fille, des paysages de toute beauté par des photographes amateurs mais déjà confirmés, parfois des détails de vie quotidienne…

Donc, pour voir le défilé des blocs du challenge, cherchez #100jours100blocs! tadam!

wp-1488613082516.png

voilà!! j’espère avoir aidé un peu.

Il est temps que les Françaises s’emparent de cet outil si pratique et distrayant. Vous l’avez compris, je le préfère à Facebook…

Instagram est dans la rapidité et l’image c’est pourquoi j’aime aussi prendre le temps de lire les blogs qui présentent des artistes, le processus de création. J’y laisse un commentaire car je sais le temps passé à préparer les articles…Pour moi, c’est le duo gagnant!

Samedi je vais à l’Aiguille en Fête, cela ne m’était pas arrivé depuis plusieurs années! je vous livrerai mon sentiment… Si vous me croisez, n’hésitez pas à me faire un coucou, j’aurai mon sac vert et mon badge au papillon!

bon weekend à toutes!