retour du CSF et petites bidouilles

Bonjour à toutes,

je reviens enfin vers vous. Le temps a filé à une vitesse!!!!

Le Salon Création et Savoir-faire devait être un lieu de rencontre pour les filles du 100jours100blocs, le stand de France-Patchwork m’accueillant en point de rdv.

Je remercie les charmantes personnes dont Edith Bouilly pour leur hospitalité! C’était intéressant de bavarder avec elles!

Les rencontres ont été assez simples mais bien sympathiques. Nous avons pu rencontrer Véronique avec Roxane et Delphine.

Nous en avons oublié de faire une photo ensemble!

Mais sur Instagram vous avez pu nous voir tester des machines à quilter sur le stand de Babylock qui vend les machines Handi Quilters.

J’ai circulé avec Delphine pour trouver des sponsors pour le QAL de l’année prochaine!! Yes!! Vous saurez tout fin janvier!!!

Je n’ai fait aucun achat sur le salon : je faisais des puces de couturières le lendemain! Il était facile de résister car il y avait peu de stand patchwork…

Par contre, je suis passée féliciter les filles d’Artesane pour leurs vidéos, surtout celle de patch avec Alice de Blossom quilt and craft! Il faut en faire d’autres!

Pour illustrer mon article, je vous montre deux bidouilles faites cet été grâce à du tissu offert par @quilt.etc, elle s’en était servi pour son citysampler, j’avais craqué sur ces motifs:

une  petite corbeille

une petite pochette (modèle sur le blog Bernina américain), pour ranger mes rouleaux de masking tape

Je vous dis à bientôt pour le bloc de novembre de la Bee à la Française!

prenez soin de vous!

 

Little pods de Créapatch

Coucou,

Dans le dernier Quiltmania n° 121, un modèle a piqué ma curiosité! Je n’ai pu résister à me lancer dessus: Little Pods de Créapatch

J’avoue que je n’ai pas fait comme le magazine l’indiquait car je n’avais pas le matériel indiqué sous la main.

J’ai donc fait mes appliqués de manière traditionnelle (car voyez vous vous j’ai appris le patch de façon traditionnelle, comme quoi, ça sert toujours!). Il a fallu pour cela réfléchir à l’ordre de pose des différentes pièces.

J’avais une double fermeture éclair, un peu épaisse pour le modèle mais cela passe…

Un petit peu tous les soirs et le résultat est là! (tissus de ma réserve, Makower) désolée pour la lumière blafarde du soir

trousse fermée

trousse semi-ouverte, une ouverture confortable

trousse coté extérieur avec appliqué

trousse coté intérieur

Sinon, je trouve le modèle bien expliqué. Pour Instagram, j’ai mis le #danielleguerin et #littlepodstrousse.

Je vous souhaite une bonne semaine!

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

bon anniversaire!!!

Aujourd’hui (pendant que j’attaque la rentrée!), c’est l’anniversaire de Muriel de Verveine et Lin! Un chiffre rond!

Elle avait aimé ce modèle (Sew together bag de Sew Demented), offert en mai à une autre copine pour son anniversaire: pour les liens ici

mais comme elle n’aime pas poser les fermetures éclair, le cadeau fut vite trouvé!

Voici ce qu’elle a reçu: tissus Moda « Crossroads « de Jan Patek

J’ai pris les photos bien rapidement, je n’ai pas fait de mise en scène digne de ce nom, arghhh

et moi, je crois que je vais me faire ma propre version pour mon anniversaire en novembre!!

 

Back to school… C’est bientôt la rentrée!

Coucou,

c’est bientôt la rentrée! Les jours sont moins chauds, la lumière est déjà moins éclatante…

Il faut se préparer à reprendre le rythme de l’école, alors pour que cela se fasse le cœur léger, il me fallait un nouveau sac!

J’ai choisi ce modèle de Sew Sweetness: Aeroplane Bag. Le modèle est donné en deux versions: regular et long. (en version plus petite « Copilot » dans son livre « Windy City bags »)

J’ai fait la version normale:

tissus Cotton + Steel (avec les flèches), anses tissus Robert Kaufman et le fond  Tissus des Ursules, Style-vil pour la tenue et G 700 pour l’entoilage général

côté machine: aiguille à jean, pied pour FE … grosses épaisseurs à coudre ensemble…d’où mon raté sur le sac à gauche…

Il est déjà bien grand: 50 cm de large et presque 40 de haut. La grande version permet de ranger une machine à coudre!!!

Je pourrai y ranger mon carnet de bord, mon ordi portable et toutes les copies à venir!! ou mes achats sur un salon futur!

A l’intérieur, il y a deux poches latérales: tissu intérieur Eurodif

Bilan: je suis déçue du choix de mon tissu du bas à cause de la couleur finalement un peu claire… on verra s’il se rattrape sur la longévité car il est un épais.

Mais globalement, j’aime mon sac!!

Mon précédent article sur le Dear Jane a eu du succès! je vous remercie de vos visites!

à bientôt pour vous montrer quelques ouvrages de l’été!

une nouvelle trousse de couture

Coucou,

Revenue de vacances pleine d’énergie, je vous livre une première bidouille finie et même utilisée!

C’est le modèle « All sewn up » de May Chappell que vous pouvez télécharger là.

J’ai craqué pour cette pochette avec sa partie transparente ( j’ai acheté du plastique transparent, vendu en rouleau).

Les consignes sont claires mais j’ai changé le molleton indiqué par le style-vil de Vlieseline.

Si je devais refaire cette pochette, je ferai quelques modifs :  couper ma bande finition plus large et mieux piquer la base des pochettes intérieures.

Je suis contente de ma pochette qui permet d’emporter son petit nécessaire de patch en vadrouille!

J’ai un autre modèle de quilt à faire de cette créatrice, à suivre!

Lee, you make a great job with this pattern!

coudre des sac: les conseils

Bonjour à toutes,
La confection de sac ou trousse n’est pas très compliquée une fois qu’on a quelques bons réflexes!

  • Bien lire votre modèle en entier, surtout si vous utilisez un tissu avec un sens, peut-être faudra-t-il couper différemment les morceaux. Parfois le montage proposé est assez original, donc avancez étape par étape comme indiqué!
  • faites vos propres gabarits en papier à patron ou en papier kraft , si le modèle ne vous les donne pas.

Il y a plusieurs avantages à faire ses gabarits: vous pouvez centrer les motifs de vos tissus, ou utiliser un fond piécé et vous pourrez refaire le modèle plus rapidement une autre fois!

  • étiqueter vos morceaux, certains patrons vous donnent les étiquettes à découper. (extérieur, intérieur, fond, devant, côté…). Très utile quand on ne peut pas tout faire d’un coup!! Par exemple un weekend, je découpe mes pièces et je les étiquette, puis le weekend d’après, je passe au montage.
  • Préparer votre machine à coudre: pour les sacs, il y a souvent des épaisseurs … utiliser une aiguille pour le jean, ou un pied en teflon si vous prenez un tissu ciré .

  •  Il faut souvent entoiler certaines pièces, mais les patrons américains utilisent des références que nous n’avons pas facilement.

Voici ma conversion pour les références les plus courantes:

merci Michèle pour m’avoir aider!

 

Soft and Stable (By Annie, autre reine des sacs) :  style-vil de chez Vlieseline (mousse de 0.5 cm compris entre deux tissus.) il donne la tenue à votre sac, car il se coud facilement mais ne s’aplatit pas. Une révélation!!! génial pour faire des étuis de tablettes par exemple. Il n’est pas thermocollant, donc on le bâtît ou on fait un rapide zig-zag sur le coté.

Shape Flex (Pellon SF 101), très souvent utilisé pour entoiler ce qui va être les doublures intérieures : le G 700 (Vlieseline). c’est une toile de coton, thermocollante donc souple, pas d’effet « carton »

Decor Bond (Pellon 809, vendue en pochette ou au mètre): H 250 Vlieseline . Cet intissé thermocollant donne de la tenue au tissu fin, parfait pour renforcer des hanses.

Peltex (Pellon 70) : S 80, un intissé bien raide

Fusible thermolam plus (Pellon TP 971), ce sont des molletons thermocollants; simple face: H 630 ou H 640, et double face HH 650.

ne faites pas venir des Etats-unis ces produits, vous trouverez avec Vlieseline, de nombreuses merceries ou sites internet français qui ont ces références!!!

Rascol ,  et Au fil d’Emma  

Maguelone Broderie

(je n’ai pas d’actions!)

Quand vous entoilez, faites TRES attention à poser la face enduite de colle côté tissu!!! sinon, vous aurez à changer votre fer!!

La face collante, brille ou accroche sous les doigts.

Utiliser un tissu qui ne craint rien pour protéger votre table à repasser et votre fer ! est-ce que vous sentez bien le vécu?????

Vous pouvez également couper un peu grand vos morceaux, et vous les recoupez à la bonne taille une fois entoilés… cela évite parfois de se retrouver avec un morceau un peu juste…

  • Pour tenir les pièces entre elles, oublier les épingles!! utilisez les pinces magiques (Clover ou autre).
  • Si vous débutez, utilisez un fil de la couleur la plus discrète avec votre tissu, ainsi on ne verra pas les petits défauts. Commencez par des modèles sans trop de poches, puis augmenter la difficulté. Idem pour la taille, les petits sacs sont parfois de vrais démons au moment de l’assemblage!

Par définition, un sac en tissu craint la pluie, mais vous pouvez le protéger un peu en les vaporisant d’un imperméabilisant pour tissu. (faites des essais sur un tissu similaire)

Voilà humblement mes petits conseils !

Bon patch!

Coudre des sacs, encore et toujours…

bonjour à toutes,

dès que j’ai commencé à faire du patch, j’ai fait des sacs aussi…

1/ Je suis une fille qui aime les sacs, oui, il faut bien les assortir à nos tenues (j’ai eu une grand-mère couturière, je vous rappelle!!)

2/ un sac se fait plus vite qu’un plaid en patch.

3/ il y a le côté utile que j’aime aussi beaucoup.

3 bonne raisons pour faire des sacs, des trousses pour offrir, pour mes gars, pour des échanges, pour moi!

Quels modèles?

Ma sélection est toute personnelle et n’est pas sponsorisée!!

cet article me permet aussi de vous faire une galerie de mes réalisations…

Il y a les gratuits, en anglais mais assez visuels, sur le site du Moda bake shop,

comme celui-ci: herringbone bag

ou les gratuits offerts de temps en temps par des créatrices:

  • Edyta Sitar (Laundry basket) en a fait un avec une vidéo assez drôle. Pour faire simple, elle explique la scène suivante: elle part à la boutique de tissus, son mari voyant la taille de son sac, ne craint pas les grosses dépenses..   :

voici ma version.

Elle m’avait autorisé à traduire ce modèle, si vous le voulez, dites moi!

  •   Sara de Sew Sweetness, a offert aussi des modèles (il y a beaucoup de choix de forme dans les payants) : exemple, le Oslo craft bag (transformé en range télécommande et manettes de jeux vidéos)

Quant aux payants, si vous n’êtes pas amie avec la langue de Shakespeare, je vous conseille les créatrices suivantes:

  • Jubama: ma version:
  • Barbara: ma version: pour ranger vos encours bien à plat
  • si vous aimez la broderie au ruban, Facile Cécile (mais là, je suis moins douée!)
  • à la pensée, qui propose des kits traduits du japonais (j’en ai fait deux, très bien)
  • yakafaire: des tutos, des articles vendus tout faits, de chouettes modèles
  • Dame Valiste, modèles très soignés… et beaucoup de tuto

Je ne détaille pas les livres, ce serait fastidieux!

Attention, aux kits vendus en salon,  quand on ouvre la fiche à la maison, on est un peu perdue !!!

soupesez  le patron, s’il n’y a qu’une feuille ou deux, attention!!!

Si vous êtes à l’aise avec le vocabulaire américain du patch,

visez les modèles vus et revus sur les blogs, les patrons ont été testés, voire améliorés depuis leur création.

Il faut déjà être à l’aise en couture et surtout avec la pose de fermeture Eclair:

Noodlehead: maker tote ( patron chez Hawthorne thread), entre autres

tissus French General, Moda, offert à Cécile

 

The creative thimble: très technique mais très bien expliqué

Professional tote:

tissus Kaufmann

Ursula purse:

J’arrête ce défilé ! Vous avez déjà de quoi regarder et sélectionner…

Je reviens dans un autre article pour les aspects pratiques (aiguilles, tissus, entoilage et astuces)

bon weekend, devoir citoyen et surtout bon patch!

Anniversaire des copines

Coucou, un anniversaire, ça se fête!

Comme je ne suis pas du genre à avoir le calendrier dans la tête, je fais des cadeaux quand le modèle me plait en pnesant à la personne et j’attends que l’événement arrive!

C’est ainsi que je bidouille sans forcément le montrer sur Instagram, sinon, où serait la surprise?

Il y avait un modèle que je voulais faire depuis longtemps! le Sew together bag de Sew Demented, commandé . ou en téléchargement (fichier disponible qu’en anglais) C’est un grand classique chez les quilteuses américaines. C’est plus une trousse qu’un sac.

Certaines couturières en font des séries destinées à la vente.

Cette trousse a la particularité de s’ouvrir en grand et de posséder 3 pochettes intérieures! Viii!!! Vous comprenez que les quilteuses en ont besoin pour tout leur matériel!

Elle n’a pas été facile à photographier!

pour le tissu, ne me demandez pas le nom de la collection, si quelqu’un reconnait, je suis preneuse!

Bon anniversaire Dominique (elle n’a pas de blog, hélàs pour nous)!!

Autant vous dire que le modèle m’a beaucoup plu à faire et qu’il y aura d’autres versions!!!

à demain soir pour le tirage de la décade des blocs 51 à 60!

happy quilting!

 

Un sac!

Celles qui me suivent connaissent mon point faible: les sacs!

J’ai encore récidivé!! Il faut dire que j’ai découvert une créatrice américaine qui en fait toute une gamme et a déjà publié deux livres de modèles: Sew sweetness.

J’ai associé un modèle qui se nomme  Park west bag à du tissu très flashy de Tula Pink, une créatrice que j’aime beaucoup! (collection Chipper: j’ai réussi à mettre l’écureuil au centre du sac!! )

img_0005img_0006

Il est grand, et se tient bien droit grâce au molleton style-vil de Vlieseline.

Me voilà équipée pour emporter mon matériel !

Profitez bien du soleil hivernal!